Bouvreuil pivoine

 

Ordre

Passériformes

Famille

Fringillidé

Espèce

Pyrrhula pyrrhula

Bouvreuil Pivoine         Bouvreuil pivoine

Anglais : Bullfinch peony

De la même famille

Pinson des arbres, linotte mélodieuse, chardonneret élégant, verdier d’Europe, tarin des aulnes, grosbec casse-noyaux, bec-croisé des sapins…

Descriptif général

Ce passereau coloré, robuste, assez grand et au corps ramassé possède un gros bec court qui lui permet de manger des bourgeons et des pousses plutôt que des  graines dures.

Identification et signes distinctifs

Il porte le nom de bouvreuil qui signifie «petit bœuf» à cause de son corps trapu et de son large cou. Son plumage est éclatant. Il porte une cape grise pâle, sa calotte, son épais bec conique court et son menton forment un capuchon noir typique. Son croupion blanc contraste avec sa queue noire et ses ailes noires barrées de gris-blanc. Le mâle se différentie de la femelle par son splendide poitrail rouge rosé vif. Elle possède une poitrine plus terne, gris-beige. Les jeunes ont le même plumage que la femelle mais pas de calotte noire sur la tête. De caractère calme, discret, le bouvreuil pivoine se comporte de façon pacifique envers ses congénères. Il est fidèle à la même partenaire tout au long de sa vie et ne revendique aucun territoire.

Habitat

Il vit dans les forêts de feuillus et de résineux riches en buissons épais, dans les parcs et les vergers.

Comportement

Fidèle toute sa vie à la même femelle, il est calme, sociable et peu farouche. Il vit en petits groupes et apprécie les sous-bois, les jardins et surtout les vergers. Il est difficile de l’apercevoir car il reste discret et aime se cacher dans les buissons. Par son chant doux et mélodieux il attire la femelle. Lors des parades nuptiales le mâle exhibe son poitrail coloré, abaisse ses ailes pour découvrir son croupion blanc et oscille autour de la femelle qui gonfle ses plumes et tourne.

Alimentation

Il vient rarement aux mangeoires. Son bec conique et puissant témoigne de son appétit pour les graines mais il recherche de préférence les bourgeons des arbres fruitiers et s’attirent les foudres des producteurs qui craignent des pertes dans leurs vergers. Il peut aussi manger quelques insectes et des baies.

Chant

En vol, cri flûté, diuh doux, plaintif, souvent répété après un silence. Son chant, gazouillis mêlés de cris montants et descendants est peu fréquent et ressemble au grincement d’une roue de charrette.

Vol

Parfois ondulant et direct et parfois rapide et bondissant avec des battements d’ailes, alternés d’ailes fermées.

Nidification

Il niche d’avril à juin dans les forêts de résineux ou mixtes, les haies de conifères, les buissons des jardins et des parcs. La femelle construit le nid en forme de coupe garnie de mousse, de lichens, de brindilles, souvent à faible hauteur mais à l’abri du feuillage. Elle pond 4 à 6 œufs bleuâtres, tachetés de violet-brun-roux et les couve environ 12 à 14 jours, aidée et nourrie par le mâle. Les poussins sont alimentés avec un mélange de graines et d'insectes, apporté par le mâle dans des poches situées à la base de son bec. Les jeunes s’envolent 16 à 18 jours après leur naissance. Une deuxième couvaison est de règle chez l’espèce.

Espèces ressemblantes

Peu d’oiseaux lui ressemblent. Pinson des arbres, geai des chênes.

Répartition en Europe

Présence dans la majorité de l’Europe sauf en Islande.

Présence en France

Le bouvreuil pivoine décline actuellement à cause de la destruction de son habitat (forêts, haies). L'usage des herbicides a également un impact important sur l'espèce

J F M A M J J A S O N D

Caractéristiques :

Longueur

15 à 16 cm

Envergure

28 cm

Poids

26 g

Longévité

17 ans

Statut

En diminution

Vie

Petits groupes

Photos